Les framework Php

Veille technologique

Un framework PHP qu'est ce que c'est ?

Afin de faciliter la gestion objet en PHP, des concepteurs ont créé des frameworks PHP ou ensembles de fonctionnalités structurées, précodées, liste de bibliothèques, permettant de fiabiliser et créer plus rapidement des applications web.

Un framework PHP apporte un cadre, des outils de développement homogénéisés, réduit l’écriture de code, optimise la gestion de modules et surtout fragmente en compartiments dédiés la structure code de tout le site : l’on nomme cette organisation le MVC (modèle, vue, contrôleur).

Par cette convention dite MVC, les fonctions sont distinctes, chacune se charge d’une seule responsabilité. Ainsi, les vues sont les pages que l’internaute reçoit ; le modèle se charge de la base de données ; quant au contrôleur, il gère, oriente, distribue, fait l’intermédiaire entre les autres fonctions (vue, modèle).

Parmi les frameworks PHP certains sont devenus notoires grâce à leur performance. Utilisés dans le monde entier, devenant des références auprès des entreprises et du développeur PHP, leur communauté s’est largement développée. Ainsi, parmi eux, nous trouvons quelques célébrités dont notamment Codelgniter, Laravel et évidemment Symfony.

Source : Oxiwiz

Pourquoi utiliser un framework php ?

Une organisation à votre projet

Que vous travailliez en équipe ou tout seul dans votre garage, un projet a toujours besoin d’organisation. En ce sens, le framework va vous apporter bien plus que vous ne l’imaginez :

  • découpage logique du code source
  • factorisation de composants communs, réutilisabilité du code
  • ajout de couche métier
  • séparation des logiques techniques / métiers (développeurs) et logiques de présentation (designeurs / intégrateurs)
  • maintenance et évolutivité

Des composants et bibliothèques réutilisables

Bien qu’un framework comme Symfony se positionne comme chef d’orchestre plutôt que comme simple agrégat de libraires, il n’empêche que les frameworks viennent systématiquement avec leur lot de composants réutilisables (cf: packagist). Que ce soit des modules, des plugins, des bundles ou tout ce qui vous fera plaisir, l’utilisation d’un framework vous facilitera (et vous encouragera) à réutiliser le code d’autres développeurs. Du temps de gagné sur vos développements !

Une incitation aux bonnes pratiques

Jusqu’à présent, chacun codait dans son coin, sans trop s’occuper des autres. Depuis quelques années, le monde PHP s’organise, se professionnalise et les développements s’industrialisent. Avec l’arrivée des recommandations PSR et du FIG, le code source se standardise. Les frameworks PHP actuels ne cessent de mettre en avant ces bonnes pratiques afin de rendre compatible le code issu de différents frameworks.

Ces bonnes pratiques sont le garant d’un code lisible et compréhensible par tous les développeurs avertis. Pliez-vous y un minimum, ça vous apportera du bon au quotidien.

Une base régulièrement mise à jour

En choisissant un framework, on choisi également une communauté active qui détectera et corrigera des failles ou des manques du framework. En quelque sorte, on mutualise les moyens de développements. Vous profiterez ainsi des mises à jour du framework avec le lot d’améliorations (et de nouveaux bugs ^^) qu’elles comportent.

Les principaux framework php

Symfony
Le plus ancien d’entre eux, il fut créé en 2005 par la société française SensioLabs. Toujours maintenu et en évolution, fort de plusieurs versions (la dernière version 4.0.9 date d’avril 2018), le framework aurait dépassé le seuil du milliard de téléchargement en 2017. Notons ses principales fonctionnalités qui améliorent sensiblement le temps et la qualité de développement :
  • architecture MVC, c’est-à-dire 3 couches distinctes de code ;
  • les URL du site sont optimisées par un système de routage centralisé ;
  • utilisation du langage YAML pour la configuration ;
  • persistance de données simplifiée avec l’ ORM Doctrine ;
  • intégration de modules fonctions ou bundles (ligne de commande) ;
  • gestion BDD par classes objets  : entity  ;
  • développement du concept de services ;
  • utilisation de Twig (moteur de template) ;

Ce framework qui a connu son heure de gloire est désormais laisser de coté par de nombreux développeurs PHP au profit de framework plus poussés et plus flexibles tels que CodeIgniter ou Laravel.

Laravel
Créé en 2011 par Taylor Otwell, ce framework PHP optimise et simplifie tous ses modules. Reprenant des fonctionnalités d’autres framework comme le système de routage de SensioLabs il offre de bonnes performances de développement. Aperçu rapide de quelques fonctionnalités :
  • créateur de requêtes SQL;
  • routage perfectionné (RESTFul);
  • ORM performants;
  • moteur de template efficace;
  • système d’authentification pour les connexions;
  • migration pour les bases de données;
  • envoi d’emails;
  • système cache;
Ce petit aperçu des avantages de développer sur un framework PHP montre déjà que les tâches les plus courantes sont automatisées, permettant au programmeur de se concentrer sur l’essentiel. Dès l’installation, toute l’architecture est en place et permet de développer un site web avec un certain confort d’assistance. Leur documentation en ligne est également actualisée et claire.
Source : Oxiwiz

Installation Laravel 5.8

Les requis côté serveur

  • PHP >= 7.1.3
  • OpenSSL PHP Extension
  • PDO PHP Extension
  • Mbstring PHP Extension
  • Tokenizer PHP Extension
  • XML PHP Extension
  • Ctype PHP Extension
  • JSON PHP Extension
  • BCMath PHP Extension

 

Installer Laravel
Laravel utilise Composer pour gérer ses dépendances. Avant d’utiliser Laravel, assurez-vous que Composer est installé sur votre machine.

Avec l’installeur Laravel

Tout d’abord, téléchargez le programme d’installation de Laravel en utilisant Composer:

composer global require laravel/installer

Assurez-vous de placer le répertoire bin du système du compositeur dans votre $ PATH afin que l’exécutable de laravel puisse être localisé par votre système. Ce répertoire existe à différents endroits en fonction de votre système d’exploitation; Cependant, certains endroits communs incluent:

  • macOS: $ HOME / .composer / vendor / bin
  • Distributions GNU / Linux: $ HOME / .config / composer / fournisseur / bin
  • Windows:% USERPROFILE% \ AppData \ Roaming \ Composer \ vendor \ bin

Une fois installée, la commande laravel new créera une nouvelle installation de Laravel dans le répertoire que vous spécifiez. Par exemple, laravel new blog créera un répertoire nommé blog contenant une nouvelle installation de Laravel avec toutes les dépendances de Laravel déjà installées:

laravel new blog

Créer un projet avec Composer

Vous pouvez également installer Laravel en exécutant la commande Composer create-project dans votre terminal:

composer create-project --prefer-dist laravel/laravel blog

Développer sur un serveur local

Si PHP est installé localement et que vous souhaitez utiliser le serveur de développement intégré de PHP pour servir votre application, vous pouvez utiliser la commande serve Artisan. Cette commande va démarrer un serveur de développement à l’adresse http: // localhost: 8000 :

php artisan serve

Des options de développement local plus robustes sont disponibles via Homestead et Valet.

Source : Laravel